Histoire de l ‘Abreuvoir

du Château de Marly Situe en contrebas, à l’extérieur des jardins. l’Abreuvoir n’est visible que de la terrasse qui le surplombe. lorsqu’on est appuyé à la balustrade. De tout autre point de vue, la terrasse parait s’ouvrir sur le vide : malgré cette ouverture, le jardin reste fermé sur lui-même.

Un premier abreuvoir avait été construit à cet endroit en 1687. Louis XIV demanda son agrandissement en 1698: il le montra à peine achevé à la duchesse de Bourgogne le 21 novembre 1698. Placé à un niveau nettement inférieur par rapport aux jardins, les trois jets du bassin supérieur étaient alimentés par la décharge de toutes les eaux des fontaines de Marly, réunies dans le bassin des Nappes juste au-dessus. Panneaux et pilastres. plaqués de rocaille et de coquillages en 1699, rythmaient les parois. Plus haut, une longue balustrade peinte en vert aux ornements dorés prévenait toute chute. Certes destiné avant tout aux chevaux, pendant le règne de Louis XVI les enfants du village de Marly s’approprièrent ce majestueux bassin comme une fort agréable… piscine, au désespoir du directeur des Bâtiments du roi qui craignait pour les glaises du fond.

En 1702, Mercure et La Renommée sur leurs chevaux remplacèrent leurs modèles en plâtre posés dans l’attente de leur achèvement. Désireux d’assister en personne à leur érection, le 2 août 1702, Louis XIV, “après le conseil, alla voir élever le cheval ailé qui porte la Renommée que l’on posa sur son piédestal au bout du jardin sur l’abreuvoir; tous les connaisseurs disent que c’est un ouvrage achevé. Il est de Coysevox, et a été fait en quinze mois ».

La Princesse Palatine, un peu distraite, relate la pose du Mercure, le 8 août suivant: “Hier nous avons été avec le roi au jardin, avant et après le diner, pour voir mettre en place de fort belles statues : elles coûtent cent mille francs les deux. L’une est la Renommée : elle est assise sur un coursier aîlé: le tout est d’un seul bloc de marbre blanc [elle était en place depuis une semaine]: l’autre un Hercule [sic] à cheval aussi. On ne peut rien voir de plus beau. Je ne crois pas que dans le monde entier il soit possible de trouver un plus beau jardin que celui d’ici.”

Le Chef Jean-Marc Astratoff

Le Restaurant Situé dans un cadre historique, avec une vue magnifique sur l’Abreuvoir du Château de Marly le Roi, notre Chef Jean-Marc Astratoff aime à concilier la cuisine gastronomique traditionnelle à la cuisine moléculaire. Il vous propose des ingrédients nobles et raffinés, à l’Indication Géographique Protégée, garant de la qualité et de la finesse des produits.photolcdm_exterieur1.jpgIls parlent de nous “.

En cuisine le Chef Jean-Marc Astratoff saura ravir vos papilles avec des mets raffinés et une cuisine séduisante. Laissez-vous surprendre par certaines de ses spécialités, comme le canard de Challans au sang de Madame Burgaud, la langoustine en kadaïf servi en maki,wasabi givré mais surtout par sa cuisine créative à l’azote (cryo de vacherin et macaron de Nutella)…

Le décor est tout en élégance et le service extrêmement soigné. Une belle table à seulement une demi-heure de Paris.”

Par lafourchette.comphotolcdm_08062009152.jpg Le restaurant «Les Chevaux de Marly» est situé à deux pas de Paris, au croisement des routes de St Germain en Laye.

Vous trouverez là un dépaysement total. Dans un écrin comprenant aussi un hôtel et disposant d’une piscine, l’endroit a assurément une âme et du caractère. Le restaurant respire le raffinement, le calme et la détente.

Marly le Roi doit son nom à Louis XIV qui y fit construire un château détruit pendant la Révolution. Reste un superbe domaine champêtre pour les visiteurs. Ville chargée d’histoire, l’ancien domaine royal est situé sur les chemins du Roi Soleil entre les deux cités renommées de Versailles et de Saint Germain en Laye. Beaucoup d’artistes, de peintres et d’écrivains des plus célèbres, dont Alexandre Dumas, ont été attirés par son caractère provincial et authentique.

Cinq salons polyvalents permettent de recevoir en famille ou en séminaire aux Chevaux de Marly, c’est un lieu de réception prisé dans la région.

Un accueil raffiné et convivial vous attend dans ce site historique tandis que côté cuisine vous pourrez y savourer des compositions fines faites de produits frais. Le Chef a composé pour idéal gourmet un menu découverte laissant le choix entre les poissons, spécialité maison, ou les viandes qui ne sont pas en reste dans cette maison.